4
agosto 2012

Slender, ou comment passer un moment de pures frayeurs

Dans le domaine des jeux vidéo d’horreur, nous avons un choix énorme depuis des années, plus ou moins réaliste et plus ou moins réussi. D’un côté il existe les jeux mêlant action avec quelques passages de peur et de l’autre, les jeux purement cauchemardesques, mais ils sont peu nombreux. Tous ces jeux bénéficient en général de budgets colossaux, avec des équipes entières de programmeurs, d’infographistes et de game designers travaillant ensemble pour rendre le meilleur d’eux-mêmes pour le jeu sur lequel ils se tuent à la tâche tous les jours pendant des mois afin d’arriver jusqu’au résultat escompter.

Mais comme je l’ai dit plus haut, cela se passe ainsi en général et tous ne bénéficient pas de tels budgets et d’équipes pour nous mettre à disposition un jeu qui tient largement la route. C’est pourquoi aujourd’hui j’ai décidé de vous parler un peu plus en détail d’un petit jeu qui justement se démarque de ces industries vidéoludiques, avec un petit budget et qui fut créé et développé par Mark J. Hadley. Son nom Slender. Slender est un jeu effroyablement intense et terrifiant où vous devez échapper à un homme très grand, sans visage et avec des bras particulièrement longs. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, voyons pourquoi ce jeu s’appelle ainsi.

Légende urbaine

Slender, ou plutôt devrais-je dire, Slenderman vient d’une sorte de mythe inventer à l’origine sur des forums d’humour américain, dont le but est d’ajouter sur une photo existante, une espèce de forme humaine masculine bizarre pour faire croire à un phénomène paranormal. Cette forme étrange sur les photos fut peu à peu appelée Slenderman et, bien entendu, le personnage du jeu ressemblant très particulièrement à celle-ci, en a pris le nom. Voilà pour la petite anecdote.

Une forêt qu’on n’aimerait pas s’y promener

Éteignez toutes les lumières de la pièce, mettez votre casque sur les oreilles avec le son à fond, ça va commencer. Mais je vous déconseille de le faire si vous êtes cardiaques ou du genre à sursauter pour rien, car Slender est un jeu qui mettra vos nerfs à rude épreuve en vous plongeant dans son ambiance noire et lugubre.

post image

Quand vous commencez le jeu, vous vous retrouvez dans les corps d’une jeune femme en vue subjective comme un FPS. Vous êtes à la limite d’une forêt, dans la nuit noire, où seuls les bruits de vos pas, des chouettes aux alentours ainsi que le vent sur les feuilles des arbres peuvent se faire entendre. Armé seulement d’une lampe torche vous devrez progresser dans cette forêt dense à la recherche de huit messages écrits sur du papier afin de savoir comment vous échapper de ce cauchemar.

Voilà en gros comment vous débuterez dans Slender. Mais il faut préciser que cette forêt abrite également l’être maléfique et effrayant Slenderman, ainsi que des véhicules inutilisables et quelques structures du type petite maison avec des douches publiques où vous pourrez peut-être y trouver des messages et continuer votre progression. Mais qu’est-ce que cela a-t-il d’effrayant me direz-vous ? Et là est toute la question. Dès que vous récupèrerez votre premier message, Slenderman commencera votre traque et ne vous lâchera plus, vous devrez vous enfoncer de plus en plus dans les bois à la recherche d’autres messages tout en prenant garde autour de vous à ne pas vous retrouver nez à nez avec Slenderman car plus vous le regarderez, plus il se rapprochera de vous.

post image

Ça n’a pas l’air comme ça, mais je vous jure que dans le jeu, vous aurez quelques grosses montées d’adrénaline quand vous pointerez votre lampe torche sur ce grand homme sans visage et aux bras extrêmement longs. De plus, vous devrez utiliser votre lampe torche à bon escient, car la batterie se déchargera et vous ne pourrez pas « sortir » de la forêt. Par ailleurs, plus vous retrouverez de messages, plus Slenderman se rapprochera de vous et il sera donc plus difficile de lui échapper. Justement, l’un des messages que vous trouverez sur votre route vous dira « Ne regarde pas sinon je t’attraperais » et là, que faire, vous saurez qu’il est très proche de vous, mais dans quelle direction ? Moi je vous conseillerai de prendre vos jambes à votre cou et de court le plus rapidement et loin possible en regardant au sol, car dans le cas contraire, si vous le pointez avec votre lampe torche, vous serez foutu. De plus, vous pourrez savoir si Slenderman se trouve plus ou moins loin de vous, car s’il est dans votre proche périmètre, vous verrez votre écran se parasiter et vous entendrez un bruit sourd.

Conclusion

Bref, Slender est l’un des jeux les plus terrifiants que l’on peut trouver aujourd’hui sur internet. Il est gratuit, mais ne vous attendez pas non plus à passer des heures et des heures de jeu dessus, car il se déroule seulement sur un niveau, comme je vous l’ai expliqué. Sorti depuis seulement un mois, il a déjà fait le tour de la planète, car son immersion dans cette ambiance cauchemardesque ne laisse indifférente et il y a tous les jours de nouvelles vidéos de joueurs sur YouTube se filmant en train de jouer. Et, dans toutes celles-ci, on peut entendre les cris de panique de ses joueurs. Alors, serez-vous capable de vous aventurer de ces bois lugubres et affronter votre peur la plus intense ?

Programmes Recommandés

Quentin Delcloo

Bonjour à tous, mon nom, Quentin, fan de la première heure de jeux vidéo en tout genre, enfin presque, je n’irais quand même jusqu’à aller acheter le dernier opus de Barbie au centre équestre ! De même que je reste informer des dernières nouveautés informatiques, car ce domaine m’intéresse tout particulièrement et le plus chouette c’est que mes passions font partie de mon travail ! Téléspectateur assidu de toutes les ...